Le Pavillon « Lumière, Lumières »

Au sein de l’espace Mobilité, le Pavillon « Lumière, Lumières » porte la vision de la France à l’international. Il incarne une vision audacieuse, conquérante et innovante de la ville et des territoires connectés. Il célèbre le modèle français d’innovation qui concilie compétitivité et développement durable. Son architecture s’appuie sur les 3 piliers du bioclimatisme.

Ambition

La conception du pavillon s’appuie sur les 3 piliers du bio-climatisme : contrôler les apports solaires, proposer une enveloppe très isolante et étanche, et limiter au maximum le recours aux énergies fossiles.

Une conception vertueuse

Plus de 80 % de l’énergie consommée est produite par le Pavillon France lui-même.

Le parvis et la file d’attente sont protégés du rayonnement solaire par le dais suspendu. Cette coquille protectrice est couverte de tuiles solaires. Elle exploite la lumière pour produire de l’énergie photo électrique. Cette double fonction permet à l’ouvrage une quasi autonomie en énergie et une réduction drastique des déperditions d’énergie.

La qualité intrinsèque du bâtiment est renforcée par le déploiement de dispositifs techniques innovants et performants. C’est notamment le cas d’une installation permettant de rafraîchir naturellement l’intérieur du bâtiment tout en diminuant ses consommations de 20 %.

Autre dispositif protecteur de l’écosystème, une micro station d’épuration recycle les eaux usées et alimente le réseau d’arrosage ainsi que les chasses d’eau des sanitaires. Les besoins en eau potable du pavillon sont ainsi réduits de 30 %.

Ces dispositifs, outre leurs performances, sont parfaitement maîtrisés et adaptés au contexte climatique et aux températures locales.

Fortement dématérialisée, la scénographie ne fait que très peu appel aux matériaux durs ayant un fort impact environnemental. Et concernant l’usage des matériels d’éclairages et de projections, tous seront en basse consommation.

Architecture

 « Lumière, Lumières », un pavillon symbole du partage des idées et savoir-faire

Emblème de la participation française à l’exposition, vitrine d'attractivité économique et touristique pour notre pays et lieu d'expérience pour tous les publics, le Pavillon France exprime la vision singulière de la France en associant un geste architectural ambitieux à une scénographie immersive.

Une alliance au service d’un objectif double : célébrer le modèle français d’innovation qui permet de concilier développement durable et compétitivité des entreprises à l’international.

Parfaite incarnation de l’expression de la mobilité voulue par la France, ce pavillon a été conçu selon un thème : Lumière, Lumières.

Terrasse du Pavillon

Un dispositif architectural et artistique entre ciel et terre

Au centre du projet se trouve une idée forte : faire débuter le parcours du visiteur dès l’extérieur de l’ouvrage et prolonger sans rupture l’expérience une fois à l’intérieur, transformer le temps d’attente en un moment de partage, d’émotion, un concert de sensations invitant à la rêverie.

5 100

m2 de superficie construite

1 160

m2 de jardins

1800

m2 de façade

2 700

m2 de panneaux photovoltaïques

Pensé comme un écran tant vertical qu’horizontal, le Pavillon France dévoile en sa face intérieure une façade spectaculaire de 1 800 m2, enchâssée dans un volume bas, dédié au public, et un volume haut, consacré aux professionnels. Le décalage entre ces deux masses produit au sol un parvis de 1 000 m2 entièrement protégé du soleil et agrémenté d'un jardin à la française planté d’essences locales, oliviers, albizias, flamboyants, ficus, arbres bouteille, citronniers, hibiscus, yucca ou encore lauriers roses. 

À l’extérieur, le toit et la façade arrière du bâtiment sont recouverts de tuiles photovoltaïques colorées selon une palette impressionniste rappelant Les Nymphéas de Monet. 

Au regard de sa singularité et en corrélation avec la thématique novatrice de l’Expo 2020 Dubai, l’architecture du Pavillon France aura les honneurs d'un timbre émis par la Poste dans le cadre du programme philatélique officiel de l’année 2020.

L'équipe conception et réalisation du Pavillon France :   

L’Atelier du Prado : architecture et urbanisme / Celnikier & Grabli Architectes : architecture / Besix : construction et aménagement / BOA : mise en lumière / O.T.E Ingénierie : ingénierie / OTELIO : ingénierie du développement durable / BEL ALTIA : acoustique et audiovisuel

Scénographie

Les 4 dimensions de l’expérience visiteurs

Arrivant par l’avenue bordant les pavillons de la zone Mobilité, le visiteur découvre progressivement le Pavillon France. Le long du bâtiment, il longe un bistrot à la française et sa terrasse, ou encore une boutique, évoquant ainsi un fragment d’urbanité française. Débouchant sur le parvis, il peut alors déambuler dans les jardins et admirer le spectacle de lumière avant de pénétrer dans le hall d’accueil et débuter sa découverte de l’exposition.

Dès lors, le visiteur plonge dans un espace où se répondent sons, lumières, parfums et matières. Son parcours, sur plus de 1 000 m2, s’articule autour de trois zones qu’il découvre successivement.

Le premier espace, Immersion(s), entre en interaction avec le public. L'ambiance lumineuse évolue en permanence en fonction de la présence du visiteur. Des centaines de sons produisent une atmosphère à part, qui contraste avec l’extérieur et accentue l’impression d’univers parallèle.

Le second espace, Perception(s), expose les différentes facettes de la vision française de la mobilité. Entièrement modulable, cette zone de démonstration multiplie les scénarios d’exposition : projections circulaires, plateau unique ou organisations en modules destinés aux partenaires exposants. Des éléments sonores parcourent la salle, accompagnant le mouvement du public.

La dernière salle, Réflexion(s), transporte le visiteur à travers des paysages français faits de traditions et d'innovations. 

Des expositions temporaires sont accessibles au rez-de-chaussée du bâtiment, complétées par une programmation culturelle déployée autour de 24 thèmes.

 

L'équipe conception et réalisation de la scénographie du parcours intérieur – Groupement Immersive(s) :


Museum Manufactory - ANAMNESIA : producteur / BOA : direction artistique / DUCKS Scéno : scénographe / NUSSLÏ GROUP : fabrication

24 Lumières   

La raison d’être d’une Exposition universelle est de créer une plateforme d’échanges afin de trouver des solutions aux grands enjeux d’avenir. Dubaï 2020, axé sur le thème « Connecter les esprits, Construire le futur » est l’occasion de réfléchir à la relation entre les technologies numériques et le monde durable, de la ville intelligente aux territoires connectés.

« Lumière, Lumières », le Pavillon France, situé dans la zone dédiée au thème de la Mobilité, vise à mettre en valeur la mobilité la plus rapide qui puisse exister (celle de la lumière), mais aussi à incarner les Lumières, symbole depuis le XVIIIe siècle de partage et de rayonnement des savoirs.

Au travers d'une programmation intitulée « Les 24 Lumières », la France veut apporter des réponses concrètes sur le thème « Connecter les esprits, Construire le futur ».

A raison d'une par semaine, les 24 Lumières seront déclinées tout au long de l'Expo 2020 Dubaï sous forme de conférences, projections, tables rondes, performances artistiques, scientifiques, concerts...

Le pavillon illuminé, de nuit
Salle intérieure, jeux de lumières

COFREX

Une vision durable pour la France à l’international

Fondée en janvier 2018, la société COFREX (Compagnie Française des Expositions) est une SAS à capitaux publics. Sa création marque pour la première fois l’émergence d’une structure d’expertise pour la présence française dans les événements internationaux grand public.

Elle a pour vocation de préparer, d’organiser et de mettre en œuvre la participation de la France aux Expositions universelles et internationales

La création de COFREX s’inscrit dans un projet durable permettant de s’appuyer sur l’expérience des Expositions précédentes afin d’organiser de façon optimale et au meilleur coût les futures participations de la France aux Expositions universelles et internationales. Elle s’inscrit dans une logique de partenariat entre acteurs publics et privés, autour de l’image et de l’attractivité de la France.

 

La France a fait le choix depuis cette date de disposer d’une structure d’expertise pérenne sur les expositions internationales et universelles. Auparavant, en fonction des thématiques, des Commissaires généraux étaient nommés pour chaque exposition universelle ou internationale, des structures spécifiques créées puis dissoutes ensuite, aucune pérennité des relations, notamment partenariales, n’étant assurée entre chaque événement. La création de la COFREX s’inscrit ainsi dans un projet durable permettant de s’appuyer sur l’expérience des expositions précédentes afin d’organiser de façon optimale, cohérente et pérenne les futures participations françaises.

D’autres pays ont fait ce choix d’une structure pérenne, notamment la Suisse, l’Espagne, ou le Japon.

La gouvernance au sein de COFREX est double :

  • La société est pilotée par son actionnaire Etat (à 100%) à travers un conseil d’administration dont une majorité représente quatre ministères contributeurs : ministère de l’Europe et des affaires étrangères, ministère de l’Economie, ministère de la transition écologique et solidaire, ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation. Des administrateurs indépendants sont également membres de ce conseil d’administration.
  • Le projet « Exposition Dubaï 2020 » est quant à lui orienté par un comité stratégique, présidé par Brune Poirson, secrétaire d’Etat auprès de la Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire. Ce comité stratégique a pour mission de s’assurer que la participation française porte de la façon la plus pertinente les innovations les plus représentatives de l’économie française, sur la thématique de la ville connectée et durable. Ce comité comprend des représentants de l’Etat, des experts, ainsi que des entreprises qui financent la participation française à Dubaï 2020.

Think Tank 

« Connecter les esprits » : une plateforme de réflexion, de démonstration et d’échanges pour les acteurs de l’innovation française

Créé en novembre 2018, le Think Tank « Connecter les Esprits » a pour vocation d'apporter à la conception du Pavillon et de sa scénographie les contenus les plus représentatifs de nos savoir-faire. Il permet d'associer l'ensemble des acteurs de l'innovation française : entreprises, acteurs institutionnels, universitaires et scientifiques. 

Champs et éoliennes
Réunion de travail

Les groupes de travail mettent en valeur les meilleures pratiques et/ou innovations françaises et formulent des propositions disruptives, ambitieuses et concrètes pour que ces modèles se développent et soient mieux valorisés, tant en France et à l’étranger.

Dates clés

Confirmation de la participation française…
Un homme, de dos
Nomination du Commissaire Général
Portrait d'Erik Linquier
Approbation de la déclaration thématique "La vision française d'une société aux esprits connectés"
Réunion du 1er Comité Stratégique du Pavillon France
Révélation de l'architecture et de la scénographie du Pavillon France
Le Pavillon France vu de face
Pose de la première Pierre du Pavillon France à DubaÏ
Finalisation aménagement intérieur
Finalisation de la scénographie
Ouverture de l'Exposition Dubaï 2020
Vue extérieure du Pavillon
Journée de la France à l'Exposition Universelle
Tour Eiffel
Clotûre de l'Exposition Dubaï 2020
Vue aérienne de nuit du site de l'exposition universelle
Fin du démontage du Pavillon
Précédent Suivant