La France salue la décision de reporter d’un an l’Exposition universelle de Dubaï. Le Pavillon France se réinvente face aux enjeux actuels et donne rendez-vous aux visiteurs en 2021.

Vie du Pavillon
Par la voix de son Commissaire général à l’Exposition universelle Dubaï 2020, la France salue la décision de reporter l’Expo 2020 Dubaï du 1er octobre 2021 au 31 mars 2022. Ce report a été officiellement annoncé par les organisateurs de l’Expo 2020 Dubaï, et sera formellement approuvé par le BIE le 29 mai.

Le Pavillon France est porté par la COFREX (Compagnie Française des Expositions), qui est chargée de l’organisation des participations françaises dans les Expositions universelles et internationales. Aux côtés de ses partenaires, la COFREX donne rendez-vous aux visiteurs en octobre 2021 autour d’une ambition renouvelée. Le décalage d’un an offre l’occasion de réinventer la programmation du Pavillon qui s’adaptera aux enjeux, plus actuels que jamais, de nouvelles mobilités plus respectueuses de la planète et au service des citoyens.
Report Expo

La France, par la voix de son Commissaire général à l’Exposition universelle 2020 Dubaï salue l’engagement des États membres du BIE et les organisateurs de l’Expo 2020 Dubaï qui ont fait le choix le plus raisonnable possible face à cette situation inédite. La décision du report, soutenue par la France et par plus du seuil des deux-tiers requis des États membres du BIE, permettra d’accueillir dans les meilleures conditions les millions de visiteurs attendus.

Le but d’une Exposition universelle est de sensibiliser et trouver des solutions aux plus grands défis de notre époque. Ainsi, la thématique de l’Expo 2020 Dubaï « Connecter les esprits, Construire le futur » est plus que jamais d’actualité. Pendant six mois, tous les pays du monde seront réunis pour réfléchir, proposer et mettre en œuvre des solutions concrètes au service de l’humanité. A l’aune de cette crise sanitaire, cette thématique n’est dès lors plus une proposition, mais un impératif.

La France se fera l’écho de cette nécessité et le Pavillon France illustrera la capacité d’innovation française au service de cet objectif. Cet événement international offrira à la France une tribune pour exprimer ses actions et innovations en termes de nouvelles mobilités, plus respectueuses de la planète et au service des citoyens.

 Je salue cette décision responsable qui est à la hauteur de la gravité de la crise sanitaire mondiale que nous traversons, et témoigne de la volonté de préserver la santé et la sécurité de chacun. La participation de la France et l’action de la COFREX, accompagnée par nos partenaires n’en seront que renforcées. Cette année supplémentaire sera l’occasion de porter une attention encore plus particulière à la programmation et à l’expérience que nous souhaitons faire vivre à nos visiteurs sur le Pavillon France. Il nous appartient aussi d’apporter notre contribution à la relance de l’économie française en sortie de crise.  

Erik Linquier, Commissaire général de la France à l’Exposition universelle 2020 Dubaï et Président de la COFREX

Les partenaires du Pavillon France ont accueilli très favorablement la décision du report, pour se concentrer sur la santé et la sécurité de la communauté internationale. Ils ont confirmé leur soutien en maintenant leur participation sur le Pavillon France et la COFREX tient à les remercier pour leur confiance, leur coopération et l’énergie déployée. La COFREX se réjouit de poursuivre à leurs côtés le travail engagé, pour faire de la participation de la France à l’Exposition universelle une expérience unique pour les visiteurs. La réussite de la participation française à l’Exposition universelle 2020 Dubaï sera aussi et surtout celle des entreprises, acteurs économiques et collectivités françaises, qui présenteront leurs actions au service du rebond économique auquel nous aspirons tous. 

La construction du Pavillon France se poursuit en outre dans le respect des consignes de sécurité et de santé émises par les autorités émiriennes. Les équipes du chantier du Pavillon France sont suivies de près par l’infirmier du constructeur BESIX qui vérifie quotidiennement leur état de santé.